Le Centre National de Recherche et de Formation est dirigé par un Administrateur Délégué nommé en conseil des ministres. Il est secondé par un Coordonnateur à la Recherche et à la Formation (CRF). La structure administrative du centre a été renforcée ces dernières années avec la création d'un certain nombre de services. Les services les plus récents sont entre autres, le service de communication, le service chargé de la Gestion des ressources humaines, et  le département Assurance Qualité. Le service administratif et financier, lui a été renforcé en 2013 pour plus d’efficacité. Le personnel du Centre est composé aussi bien d'agents de l'état affectés par le Ministère de la Santé que d'agents contractuels du Centre.  De 43 agents en 2000, le CNRFP compte aujourd'hui plus de 150 agents repartis entre le siège de coordination (Ouagadougou) et les stations de recherche situées en dehors de la ville de Ouagadougou. Conscient de l'importance de la stabilité du personnel, le CNRFP met l'accent sur l'amélioration de l'environnement professionnel afin d'offrir à ses agents les meilleures conditions de travail possibles. Cette stratégie a permis de retenir bon nombre d'agents, limitant ainsi la fuite des compétences. L'augmentation continue de la taille du personnel traduit la vitalité de l'institution. Une vitalité qui devrait se renforcer encore plus dans les années à venir. 

image ADfinalLe Centre National de Recherche et de Formation sur le Paludisme (CNRFP) est l’un des principaux centres de recherche du Ministère de la santé au Burkina Faso. Créé depuis 1993 dans le cadre du « projet de médecine communautaire » avec l’appui de la coopération italienne, le CNRFP a acquis depuis 1996 le statut de structure rattachée du Ministère de la Santé, et il constitue à présent l’un des piliers pour l’institut National de Santé Publique (INSP) au Burkina Faso.

Lire la suite

 

Transmission of molecularly undetectable circulating parasite clones leads to high infection complexity in mosquitoes post feeding.

Auteurs: 

Grignard L, Gonçalves BP, Early AM, Daniels RF, Tiono AB, Guelbéogo WM, Ouédraogo A, van Veen EM, Lanke K, Diarra A, Nebie ISirima SB, Targett GA, Volkman SK, Neafsey DE, Wirth DF, Bousema T, Drakeley C.

Int J Parasitol. 2018 May 5. pii: S0020-7519(18)30095-X. doi: 10.1016/j.ijpara.2018.02.005

Variation in natural exposure to anopheles mosquitoes and its effects on malaria transmission.

Auteurs: 

Guelbéogo WM, Gonçalves BP, Grignard L, Bradley J, Serme SS, Hellewell J, Lanke K, Zongo S, Sepúlveda N, Soulama I, Wangrawa DW, Yakob L, Sagnon N, Bousema T, Drakeley C.

Elife. 2018 Jan 23;7. pii: e32625. doi: 10.7554/eLife.32625.

Safety of single low-dose primaquine in glucose-6-phosphate dehydrogenase deficient falciparum-infected African males: Two open-label, randomized, safety trials.

Auteurs: 

Bastiaens GJH, Tiono AB, Okebe J, Pett HE, Coulibaly SA, Gonçalves BP, Affara M, Ouédraogo A, Bougouma EC, Sanou GS, Nébié I, Bradley J, Lanke KHW, Niemi M, Sirima SB, d'Alessandro U, Bousema T, Drakeley C.

PLoS One. 2018 Jan 11;13(1):e0190272. doi: 10.1371/journal.pone.0190272. eCollection 2018.

 

Safety and immunogenicity of a recombinant Plasmodium falciparum AMA1-DiCo malaria vaccine adjuvanted with GLA-SE or Alhydrogel® in European and African adults: A phase 1a/1b, randomized, double-blind multi-centre trial. 

Auteurs: 

Sirima SB, Durier C, Kara L, Houard S, Gansane A, Loulergue P, Bahuaud M, Benhamouda N, Nebié I, Faber B, Remarque E, Launay O; AMA1-DiCo Study Group.

Vaccine. 2017 Oct 27;35(45):6218-6227. doi: 10.1016/j.vaccine.2017.09.027. Epub 2017 Sep 22.

 

Visiteurs
2
Articles
72
Compteur d'affichages des articles
3683